Avertir le modérateur

14/11/2012

Réparation de la drisse et porridge

Cleaning ZS-DAY4.jpg

 
Bonjour de l'Océan!
 
Depuis hier soir, je vis dans des conditions plus agréables avec 20°C et le pont s'auto-rince avec des vagues de plus en plus grosses. La journée d'hier a été très remplie et pour une fois, j'ai espéré que le vent ne forcisse pas trop vite pour avoir le temps de finir mon travail à bord avant que Savéol ne passe du mode vent arrière léger au mode "au près costaud" (avec changement de voiles + matossage).
 
Laver la drisse avec ma brosse à dents
 
J'ai remplacé la poignée cassée du bloqueur de drisse de grand-voile et compris ce qui s'était passé (pour éviter que cela ne se reproduise à l'avenir). Il m'a fallu plusieurs heures pour la réparer et réassembler le tout. Cette veinarde a même eu droit à un bon lavage avec ma brosse à dent (!) Hmmmmmm! Ensuite, je me suis collée au changement de voile et au matossage pour préparer Savéol à naviguer au près... J'avais à peine fini que le vent était là ! Ensuite il n'a fait que forcir et du coup la nuit a été pauvre en sommeil avec de nombreux changements de voiles.
 
Salade de pâtes de maman et porridge
 
A présent, des nouvelles du skipper: j'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai réussi à échapper au "rhume des Sables", je suis plutôt bien reposée et parviens à bien me nourrir quand j'ai le temps (merci à ma maman pour la salade de pâtes pour les 2 premiers jours). J'ai mal aux mains à force de manoeuvrer, serrer les bouts, j'ai quelques bosses et des bleus suite au premières 24 heures ventées... A propos de nourriture, c'est l'heure de préparer mon porridge...
 
Sam, skipper de Savéol, navigue en 13ème position de la flotte du Vendée Globe
 

Mattossage-DAY4.jpg

Commentaires

Bonjour Sam,

Je n'y connais rien à la voile, mais je suis admirative. J'ai vu le départ des navires, vraiment très impressionnant et émouvant aussi.
J'essaye de suivre les infos et suis réellement navrée lorsque j'entends que l'un ou l'autre des participants a dû arrêter la course pour cause d'avarie.
En attendant je suis de tout coeur avec toi Sam, bon courage et bon vent(s)
Martine

Écrit par : Martine GUMBINGER | 14/11/2012

Bravo Sammantha
Avec mon arrière petite fille Gabriela nous suivons ta course. Nous avons été sur les pontons 3 jours avant le départ et nous sommes très admirative
Nous regardons l'actualité de la course depuis notre belle ville de Tours
Gabriela qui a 5 ans dessine ton bateau et te trouve très belle
Allez bon vent et à l'année prochaine aux Sables

Écrit par : Perrier danielle | 14/11/2012

Bonjour Samantha
C'est décidément très sympa de lire de vos nouvelles tous les jours.
C'est sure que la cuisine de maman est toujours la meilleure.
Bonne route et bon vent
Amicalement

Écrit par : parigot | 14/11/2012

Bonjour. Il faut recommander les salades de pâtes et le porridge, car c'est bon pour l'énergie et la santé, mais franchement, un petit cassoulet plutôt, ça vous dirait ?

Écrit par : Phil | 14/11/2012

Bonjour Samantha
Depuis le dernier Vendée globe je suis une fan, vous avez un aplomb et un courage surprenant.Il y a quatre ans vous m'avez beaucoup aidée dans ma lutte contre la maladie et vous en remercie, aujourd'hui tout va bien. Tenez bon la barre Sam, toute ma famille est avec vous . Tchaow !!!
Pour le repas de ce soir, voulez vous une petite crepe bretonne ?
Bon vent
Amicalement

Écrit par : christ | 14/11/2012

Bonjour Samantha, comme c'est triste d'apprendre que vous avez démâté. J'espère que vous trouverez une solution pour pouvoir repartir après réparation. Ça limite les chances de gagner mais l'important n'est-il pas de participer ?
Je vous souhaite plein de courage.
Un gros bisous de réconfort.
Olivier.

Écrit par : Olivier GREG | 16/11/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu